L’appel d’une mère / Egaux / Les migrants numérotés

Règle de la battle : On vous donne l’image, vous écrivez l’article !

réfugié
© Antonio Parrinello / Reuters

L’APPEL D’UNE MERE

Voici mon enfant, je l’ai perdu lors de ce trajet, ce fameux trajet vers la liberté. Mon fils est un esclave, il est soumis aux lois, aux ordres arbitraires des « autorités », il ne peut pas vivre une vie simple d’enfant. Mon fils est fatigué de mener cette terrible vie. Il recherche la liberté, cette liberté qui devrait être naturelle, cette liberté à laquelle nous, nous avons eu accès.

C’est dur de quitter son pays, mais le plus dur est de se reconstruire. Mon enfant aimerait se reconstruire dans un nouveau pays où il trouvera la paix. Il est toujours à la recherche de ce pays, et moi, je suis toujours à la recherche de mon enfant.

Aujourd’hui, il est pauvre, sale et tatoué comme un animal.

Aidez-le.

Débora

*****

EGAUX

Mes frères et sœurs,

En dépit de mes yeux bleus, je suis Africain

En dépit de mes cheveux blonds, je suis Asiatique

En dépit de mes cheveux crépus, je suis Suédois

En dépit de ma couleur de peau noire, je suis Français

Blanc c’est blanc, noir c’est noir, ont-ils dit il n’y a vraiment plus d’espoir ?

F/TF

*****

LES MIGRANTS NUMEROTES

214 réfugiés Syrien ont été interpellés à la frontière Autrichienne – Hongroise le 2 septembre. Ils ont été numérotés par les autorités tchèques, mesure ordonnée par la porte-parole du ministère tchèque Lucie Novakova « Notre objectif est d’empêcher que des enfants se perdent », sous-entendu : le manque de confiance évident envers ces derniers. Il s’agît en fait d’une bavure car l’avocate des droits de l’homme et du citoyen de la ligue tchèque, Zuzana Candigliota a déclaré : « Aucune loi n’autorise à marquer les gens de cette manière ».

Arnaud Chebrek, Abel Faure

ET MAINTENANT, ON VOTE !

Advertisements

2 réflexions sur “L’appel d’une mère / Egaux / Les migrants numérotés

  1. Bouleversant appel d’une mère… cet article résonne encore longtemps après sa lecture. L’humanité qui s’en dégage est nécessaire en ces temps d’indifférence. Merci.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s